Géopolitique vampirique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Géopolitique vampirique

Message par Le Noir le Jeu 26 Aoû - 20:33

La Camarilla parisienne a pour coutume de diviser la cité et ses banlieues en territoires administrés par les différents primogènes, plus un territoire princier qui administré exclusivement par le Prince quel que soit son clan. Ces territoires ne constituent pas des frontières infranchissables, mais des zones de chasse attribués à chaque clan. Leur statut, ainsi que les pouvoirs et droits des Caïnites y résidant, sont régis par la Charte de 1741, récemment amendée pour limiter le pouvoir des Primogènes.

Sur le territoire de son clan, le Primogène a le pouvoir :
  • De réprimer et de juger les délits et conflits mineurs, par exemple les conflits territoriaux entre Caïnites individuels ou les agressions injustifiées.
  • D'établir ses propres quotas et restrictions concernant le droit d'enfanter (Troisième Tradition), de donner leur accord à ce droit, dans les limites des restrictions supérieures imposées par le Prince; de réprimer et de juger les violations de cette Tradition.
  • D'intervenir pour réprimer, en cas d'urgence, des délits et conflits majeurs comme des violations de la Mascarade, à condition de s'en justifier par la suite auprès du Prince et qu'il n'y ait aucun moyen de faire appel au Fléau en temps utile. Il n'a pas droit de tenir une cour de justice sur ces questions, qui sont examinées par la Cour du Prince elle-même.
  • D'exiger le respect de la Cinquième Tradition, c'est-à-dire la présentation de tout nouveau résident sur son domaine (aujourd'hui assez limité, puisque les résidents se présentent à la fois devant le Prince et le Primogène lors d'une réunion de la Cour entière), de réprimer et de juger ses violations.
  • De gérer les zones de chasse et les banques du sang, dans le respect des prescriptions supérieures du Prince, de réprimer et de juger leurs violations.
  • A cette fin, d'entretenir sa propre milice indépendante, sous l'autorité d'un Fléau qui le seconde, et d'établir son propre élysium et sa Cour de justice sur son territoire.


Sur le territoire de son clan, le Primogène :
  • Doit respecter l'ensemble des lois camaristes, et toujours veiller à établir les meilleures conditions pour qu'elles soient respectées. Il est responsable de la bonne gestion et de la paix de son territoire.
  • Ne peut imposer de restrictions au passage et au séjour des membres d'autres clans, qui ont libre accès à l'entièreté de la Cité, à tout instant.
  • Doit garder ses forces disponibles pour les éventuelles réquisitions par le Prince pour servir un but supérieur, sans délai ni restriction.


Sur le territoire de son clan, le Caïnite :
  • Se doit de respecter les décrets et autres procédures liés aux pouvoirs de son Primogène, tant qu'ils respectent ceux fixés par le Prince.
  • A le droit de se voir octroyer, après sa présentation, une zone et un quota de chasse sur le territoire de son clan (par exemple : chasser dans tel quartier et à telle fréquence, souvent une à deux fois par semaine), et pourra être puni s'il les transgresse.
  • A le droit de participer à la politique locale en fréquentant l'élysium de clan, tout comme il a toujours le droit de fréquenter la Cour du Prince.


Sur le territoire d'un autre clan, le Caïnite :
  • A pleinement le droit de résider à titre temporaire ou définitif, s'il respecte les lois camaristes et reconnaît son autorité.
  • A le droit de faire appel aux banques de sang, à condition d'en payer le prix, et dans le respect des restrictions éventuelles imposées par le Primogène local.
  • Est soumis aux lois et à la justice du Primogène local, sans droit de regard de son propre clan.
  • A le droit de se voir octroyer une zone de chasse à titre limité et temporaire, dans les cas d'urgence absolue, selon les règles fixées par le Primogène.


Le Domaine Princier est contrôlé par le Prince qui y agit en qualité de Primogène. Les princes étant souvent d'anciens Primogènes, leurs anciens domaines claniques s'en voient attribuer un nouveau pour éviter le cumul des fonctions. Dans les faits, il y a très souvent connivence entre le Prince et le nouveau Primogène de son clan, qui n'est parfois qu'une simple marionnette. Chacun a le droit de se voir octroyer un territoire de chasse sur le Domaine Princier, mais dans les faits, ils sont généralement réservés aux membres de son administration ou à titre de récompense pour les Caïnites méritants.

Voici les cartes de ces zones :

Paris.


Banlieues parisiennes.


Blanc : Domaine Princier
Rouge clair : Toréador
Rouge : Brujah
Bleu : Ventrue
Bleu clair : Tremere
Jaune : Malkaviens
Les Nosfératus sont confinés aux métros et catacombes de la cité.

Noir : Anarchs (principalement constitué par l'ex-territoire clanique gangrel). Les Anarchs n'ont aucun droit de séjour ni de chasse sur les territoires camaristes, tout comme tous les vampires ne reconnaissant pas l'autorité de la Camarilla. Des accords récents les autorisent néanmoins à traverser ces territoires, à condition de se voir octroyer une dérogation spéciale par le Fléau (qui n'est qu'une formalité moyennant paiement).

Les croix représentent les principaux hôpitaux, où il est possible de retirer des poches de sang moyennant paiement.
Les points rouges sont les centres d'activité supposés de cellules sabbatistes.
La zone urbaine parisienne complète (Paris et ses banlieues) compte environ douze millions d'habitants. Au dernier recensement, 42 462 Caïnites y étaient disséminés, dont 6412 ventrue, 7 314 brujah, 7 515 malkaviens, 5 200 toréadors, 5 153 tremere, 2657 nosfératus, 758 caïtiffs et 7 453 anarchs. Les forces du Sabbat sont estimées à pas plus de cinq cent Caïnites.
avatar
Le Noir

Messages : 6
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum